Réseau Santé Wallon.

Né suite à l'initiative de la Fédération Régionale des Associations de Télématique Médicale en Wallonie (FRATEM), le Réseau de Santé Wallonpermet l'échange sécurisé d'informations entre médecins intervenant pour un même patient. Concrètement, des résultats de laboratoire ainsi que des rapports médicaux, sont accessibles aux intervenants médecins dans le cadre d'un suivi de patient soit chez un généraliste, soit dans les hôpitaux en cas d'urgence par exemple. Aujourd'hui, en plus de la transmission sécurisée de résultats "textes", le RSW enrichit ses fonctionnalités en ajoutant un lien "image" aux rapports de radiologie et de manière plus générale, d'imagerie médicale. Concrètement, le médecin qui pouvait déjà accéder aux résultats "textes" d'un examen de radiologie de son patient, pourra désormais cliquer sur un hyperlien et visualiser l'image médicale avec un simple navigateur Internet. Telemis s'inscrit dans cette démarche et la soutient pleinement. Très prochainement, tous les sites hospitaliers équipés de la technologie TM-Publisher Web se verront offrir la partie Telemis du module de connexion "RSW", sans coût supplémentaire ! Plus d'une vingtaine d'hôpitaux vont pouvoir dès lors envoyer un lien image avec tous leurs rapports d'imagerie médicale incluant la radiologie, la médecine nucléaire et tout autre résultat de type microscopie, dermatologie, etc. Grâce à ce module, tous les médecins généralistes pourront d'un simple clic depuis le rapport médical disponible dans le RSW, visualiser les images correspondantes. Tout cela, sans devoir charger de CD-Rom, ou introduire de codes d'accès particuliers. Cette belle initiative amène une avancée considérable dans la qualité de la médecine en Wallonie. Fier de son leitmotiv industriel "Extending Human Life", Telemis ne pouvait faire que s'associer à ce projet de grande ampleur! 04/09/2013

Lien recherche et validation clinique: le rôle du PACS au CRLCC de Rouen.

Un lien privilégié unit le Centre Henri Becquerel de Rouen et le laboratoire QuantIF de l'université de Rouen, concrétisé par des mises en commun de ressources clés telles que le Professeur Pierre Vera et son équipe. Cependant, le lien entre les développements d'un laboratoire de recherche et la validation clinique à grande échelle a toujours été relativement complexe à mettre en place : comment valider rapidement un algorithme dans un environnement clinique sur un nombre conséquent de patients, tout en limitant le temps médecin nécessaire ? Les "plug-ins" du PACS Telemis intègre en standard une notion de plug-in, permettant à des équipes de recherche de rajouter des fonctionnalités au visualisateur, via trois «A.P.I.» (Application Program Interface) d'intégration. Le laboratoire QuantIF a déjà développé une demi douzaine de plug-ins. «Notre dernière réalisation consiste en la mesure de la surface musculaire et graisseuse sur un scanner, permettant aux hématologues de mieux estimer la réponse thérapeutique à la chimiothérapie» explique Romain Modzelewski, informaticien au CRLCC de Rouen, attaché au laboratoire QuantIF.« On passe de quelques cas expérimentaux validés, à une utilisation potentielle pour tous les patients ». En un clic ? Pour un médecin, valider un nouvel algorithme sur un examen devient aussi simple que de cliquer sur l'icône du plugin dans l'interface Telemis. Plutôt que d'obliger les médecins à se rendre dans les centres de recherche, c'est le centre de recherche qui s'intègre dans le quotidien du médecin. 02/08/2013

Le chiffre d'affaires PACS de Telemis atteint des records suite à l'expansion régionale et au programme intensif de recherche et développement.

Onzième exercice bénéficiaire consécutif, marqué par l'introduction de nouvelles technologies et par l'expansion des activités en France, en Italie et en Suisse Telemis, la société d'imagerie médicale spécialisée dans les solutions PACS (Picture Archiving and Communication System ou système d'archivage et de transmission d'images), célèbre une année d'activité record et son 11e exercice bénéficiaire consécutif. Les derniers résultats révèlent une nouvelle hausse du chiffre d'affaires de 4 % et une augmentation du bénéfice net de près de 15 %, suite à une année d'investissements soutenus en recherche et développement, à la création d'une nouvelle filiale, à d'importants contrats PACS en France et à la migration réussie de 10 hôpitaux italiens vers la dernière technologie de Telemis. L'analyse des comptes annuels révisés au 31 mars 2013 indique que le chiffre d'affaires annuel de Telemis a progressé de 7 515 194 à 7 839 853 € et que le bénéfice net a augmenté à 1 098 674 €. Cette croissance, combinée à un bilan financier solide de 8 338 699 €, permettra à l'entreprise de continuer à financer son ambitieux programme quinquennal d'investissements en recherche et développement, dont le budget s'élève actuellement à 11 % du total des ventes (soit 862 070 €). La stratégie orientée sur la recherche et le développement vise à assurer à Telemis une position optimale pour tirer profit des nombreuses possibilités de croissance au niveau mondial, qu'il s'agisse de nouvelles installations PACS ou de la migration d'anciens systèmes vers les dernières technologies PACS. La croissance observée au cours de l'exercice 2012 - 2013 a été soutenue par l'introduction de nouveaux produits, l'expansion des bureaux locaux et la réalisation de projets majeurs en Europe. En octobre, Telemis a lancé la dernière version de son logiciel PACS et en janvier, elle a ouvert une nouvelle filiale en Suisse pour répondre à la demande croissante de technologies PACS dans les établissements de soins publics et privés du pays. D'importants contrats ont notamment été conclus avec les centres hospitaliers universitaires de Limoges et de Rennes en France. De plus, la migration réussie d'hôpitaux situés dans les régions du Piémont, de la Lombardie et du Lazio, qui disposaient de systèmes PACS fournis par le constructeur Micromedica (racheté par Telemis en 2011), a contribué à une augmentation de 28 % des revenus en Italie. Selon Stephane Ketelaer, Chief Executive Officer du groupe Telemis qui a dévoilé ces résultats lors de l'assemblée annuelle des actionnaires : « Ce dernier exercice a été une année record dans l'histoire de notre société et les résultats confirment le succès de nos stratégies en matière d'expansion régionale et de recherche et développement. Telemis est en excellente position pour saisir les fortes opportunités de croissance, aussi bien pour les équipements primaires que les équipements de remplacement, sur tous les marchés où nous sommes actuellement présents. En outre, vu les restrictions budgétaires permanentes dans le secteur des soins de santé, Telemis, qui adopte une approche rationalisée et rentable dans la fourniture de solutions de pointe, voit s'ouvrir de nouvelles opportunités de décrocher des parts de marché détenues par des multinationales qui dominent traditionnellement le marché, mais qui sont moins compétitives et moins promptes à réagir. » 22/07/2013

Telemis fait migrer 10 sites italiens vers le dernier PACS.

Optimisation de la collaboration et de l'échange entre spécialistes grâce au nouveau PACS Telemis, la société d'imagerie médicale spécialisée dans les solutions PACS (Picture Archiving and Communication System ou système d'archivage et de transmission d'images), a procédé avec succès à la migration de 10 hôpitaux italiens vers la dernière version de sa technologie PACS, Telemis-Medical. Les spécialistes qui travaillent sur ses sites, parmi lesquels figurent certains des plus grands hôpitaux publics du nord de l'Italie, peuvent désormais tirer pleinement parti de la dernière génération du logiciel Telemis-Medical, notamment ses outils intégrés d'optimisation de la collaboration et de la communication. La migration des 10 sites, situés dans les régions du Piémont, de la Lombardie et du Lazio, s'est déroulée sans encombre, et sans aucune interruption de service, depuis un système du constructeur de PACS Micromedica, racheté par Telemis en 2011. La migration de l'hôpital Molinette à Turin s'est révélée particulièrement complexe, en raison de plus de 10 ans de données archivées. La migration des données vers le PACS Telemis-Medical, version 4.4, a nécessité le développement d'un nouvel outil logiciel spécifique, le TM-Link PACS Migration. L'utilisation de cet outil pour migrer vers le dernier PACS garantit une disponibilité rapide et sûre des dernières avancées technologiques, sans compromettre la récupération complète des données historiques. L'outil de migration a tout d'abord effectué une analyse complète des données stockées dans l'ancien système avant de procéder à la récupération automatique des données à des heures prédéterminées, de manière à ne pas perturber le service patient. Les données n'ayant pu être récupérées ont ensuite été clairement signalées afin de permettre aux spécialistes médicaux de distinguer les données originales de celles sauvegardées et de télécharger les premières dans le nouveau système. Une fois la récupération terminée, une vérification automatique complète a été réalisée afin de garantir la réussite de la migration de tous les tests vers le nouveau PACS. Chaque hôpital exécutera les deux PACS en parallèle pendant quelques semaines pour permettre aux utilisateurs de se familiariser avec les nouveaux outils ainsi que les nouvelles fonctionnalités et procédures. Au cours de cette période, Telemis assurera la formation des utilisateurs à une utilisation optimale de l'outil PACS, qui comporte des fonctions de collaboration (curseurs partagés, notes et messagerie instantanée à l'image) destinées à faciliter l'échange entre spécialistes. Par ailleurs, la société forme les cliniciens au téléchargement des images non DICOM capturées par des appareils photos numériques pour optimiser le stockage des données. 28/06/2013

Pages

Subscribe to telemis.com RSS