RSNA: 15ème participation.

Telemis fête cette année sa 15ème participation au congrès RSNA (Radiological Society of North America) à Chicago. Dès sa création en 1999, Telemis a voulu affirmer son positionnement international en tant qu'acteur du PACS. Ce congrès est une opportunité pour discuter de nouveaux projets avec nos clients et prospects, loin de l'intensité de l'activité quotidienne médicale. Rendez-vous dans quelques jours à Chicago ! (McCormick Place, stand 1602, Hall A, du 1 au 6 décembre 2013) 19/11/2013

Le PACS nouvelle génération de Telemis: un logiciel plus rapide doté d'outils plus performants en termes de mesures et de communication.

Présentation de la version 4.5 de la plateforme d'archivage et de transmission d'images lors des JFR 2013 Telemis, le spécialiste en solutions d'imagerie médicale, lance une nouvelle version de son célèbre logiciel PACS (Picture Archiving and Communication System ou système d'archivage et de transmission d'images). La version 4.5 du PACS Telemis-Medical offre des performances améliorées en termes de vitesse et de précision du diagnostic, et intègre des outils performants de suivi et de comparaison des mesures dans le temps. Lancé lors des Journées Françaises de Radiologie (JFR), exposition technique et congrès se tenant à Paris, le PACS Telemis-Medical dans sa version 4.5 intègre des outils de suivi et de comparaison des mesures de lésion, comprenant notamment des technologies optimisées de co-régistration de plusieurs examens. Une autre caractéristique du nouveau logiciel est la vitesse accrue d'accès à la base de données et de streaming des images. La dernière version de la plateforme intègre, pour terminer, un concept novateur permettant l'échange simple et intégré d'images entre plusieurs établissements dotés du PACS Telemis. Vitesse : la vitesse et les performances sont deux critères décisifs pour tout hôpital, clinique ou centre médical qui souhaite améliorer l'efficacité et la précision de ses diagnostics en utilisant une plateforme PACS. Dans la version 4.5 de son PACS Telemis-Medical, Telemis a amélioré de manière significative la vitesse et la réactivité de son système en ciblant particulièrement l'optimisation de sa base de données et sa fonction d'indexage de contenus. La visualisation de données volumiques peut désormais se faire plus rapidement, grâce à une technologie inédite de streaming des images volumiques via serveur, tandis que le module TM-Prefetcher permet à l'utilisateur de précharger des images sur une console à partir d'une archive PACS régionale. La version 4.5 intègre également des fonctionnalités optimisées de la solution de transmission d'images régionales TM-Publisher Web, proposant un accès sécurisé aux images et aux données via Internet. Les nouvelles fonctionnalités d'accès DICOM et de republication garantissent un accès rapide aux images et données archivées. Il n'est dès lors plus nécessaire pour un médecin généraliste ou tout autre professionnel de la santé hors site de demander un accès spécifique à d'anciennes données. La solution TM-Publisher Web est compatible avec certains réseaux régionaux tels que le Réseau de Santé Wallon (RSW). Précision : le PACS Telemis-Medical, version 4.5, intègre une solution optimisée de suivi et de comparaison des résultats radiologiques permettant de faciliter l'évaluation de la progression d'une pathologie. Une interface intuitive permet de comparer très facilement et très rapidement, en quelques clics seulement, les mesures des nouvelles lésions aux anciens résultats. Cette fonctionnalité de comparaison multimodale garantit la précision du diagnostic. De plus, la nouvelle interface utilisateur (GUI) a été optimisée pour satisfaire aux exigences des radiologues. Communication : la dernière version du PACS Telemis-Medical garantit également une meilleure communication entre plusieurs établissements de soins de santé travaillant en partenariat. En effet, la version 4.5 offre la possibilité aux utilisateurs de communiquer avec près de 200 hôpitaux et établissements de soins de santé utilisant une plateforme PACS Telemis. Les images numériques peuvent dès lors être transmises rapidement et en toute sécurité, en 3 clics seulement, vers un autre site. Il n'est ainsi plus nécessaire de graver les images sur CD-ROM et d'envoyer ces derniers par messagerie express afin d'obtenir un second avis médical, ou lors du transfert des patients d'un établissement à un autre. Cela représente un gain de temps et d'argent conséquent. Selon Stephane Ketelaer, Chief Executive Officer du groupe Telemis : « La dernière version du PACS Telemis-Medical poursuit un double objectif. D'une part, offrir aux nouveaux utilisateurs ce qui se fait de mieux dans le domaine de l'archivage, de la récupération et du partage d'images. D'autre part, remercier nos clients actuels pour la confiance qu'ils nous témoignent depuis de nombreuses années. En effet, grâce à cette technologie de partage sécurisé, la version 4.5 du PACS Telemis-Medical constitue, pour ces clients, un outil simple et sécurisé pour communiquer avec d'autres sites, couplé à un logiciel plus rapide et plus performant prenant en charge des avancées majeures en faveur d'un diagnostic plus précis. » Comme de coutume depuis quelques années, c'est lors des Journées Françaises de Radiologie 2013 que Telemis a présenté ses derniers prototypes et technologies de pointe. À cette occasion, les visiteurs peuvent échanger leurs idées avec les ingénieurs de Telemis, débattre des avantages des différents concepts présentés lors de l'exposition et voter pour les prototypes qui ont leur préférence. Les concepts qui remportent le plus grand nombre de votes auprès des participants seront intégrés en priorité dans les versions ultérieures du PACS Telemis-Medical. 18/10/2013

Réseau Santé Wallon.

Né suite à l'initiative de la Fédération Régionale des Associations de Télématique Médicale en Wallonie (FRATEM), le Réseau de Santé Wallonpermet l'échange sécurisé d'informations entre médecins intervenant pour un même patient. Concrètement, des résultats de laboratoire ainsi que des rapports médicaux, sont accessibles aux intervenants médecins dans le cadre d'un suivi de patient soit chez un généraliste, soit dans les hôpitaux en cas d'urgence par exemple. Aujourd'hui, en plus de la transmission sécurisée de résultats "textes", le RSW enrichit ses fonctionnalités en ajoutant un lien "image" aux rapports de radiologie et de manière plus générale, d'imagerie médicale. Concrètement, le médecin qui pouvait déjà accéder aux résultats "textes" d'un examen de radiologie de son patient, pourra désormais cliquer sur un hyperlien et visualiser l'image médicale avec un simple navigateur Internet. Telemis s'inscrit dans cette démarche et la soutient pleinement. Très prochainement, tous les sites hospitaliers équipés de la technologie TM-Publisher Web se verront offrir la partie Telemis du module de connexion "RSW", sans coût supplémentaire ! Plus d'une vingtaine d'hôpitaux vont pouvoir dès lors envoyer un lien image avec tous leurs rapports d'imagerie médicale incluant la radiologie, la médecine nucléaire et tout autre résultat de type microscopie, dermatologie, etc. Grâce à ce module, tous les médecins généralistes pourront d'un simple clic depuis le rapport médical disponible dans le RSW, visualiser les images correspondantes. Tout cela, sans devoir charger de CD-Rom, ou introduire de codes d'accès particuliers. Cette belle initiative amène une avancée considérable dans la qualité de la médecine en Wallonie. Fier de son leitmotiv industriel "Extending Human Life", Telemis ne pouvait faire que s'associer à ce projet de grande ampleur! 04/09/2013

Lien recherche et validation clinique: le rôle du PACS au CRLCC de Rouen.

Un lien privilégié unit le Centre Henri Becquerel de Rouen et le laboratoire QuantIF de l'université de Rouen, concrétisé par des mises en commun de ressources clés telles que le Professeur Pierre Vera et son équipe. Cependant, le lien entre les développements d'un laboratoire de recherche et la validation clinique à grande échelle a toujours été relativement complexe à mettre en place : comment valider rapidement un algorithme dans un environnement clinique sur un nombre conséquent de patients, tout en limitant le temps médecin nécessaire ? Les "plug-ins" du PACS Telemis intègre en standard une notion de plug-in, permettant à des équipes de recherche de rajouter des fonctionnalités au visualisateur, via trois «A.P.I.» (Application Program Interface) d'intégration. Le laboratoire QuantIF a déjà développé une demi douzaine de plug-ins. «Notre dernière réalisation consiste en la mesure de la surface musculaire et graisseuse sur un scanner, permettant aux hématologues de mieux estimer la réponse thérapeutique à la chimiothérapie» explique Romain Modzelewski, informaticien au CRLCC de Rouen, attaché au laboratoire QuantIF.« On passe de quelques cas expérimentaux validés, à une utilisation potentielle pour tous les patients ». En un clic ? Pour un médecin, valider un nouvel algorithme sur un examen devient aussi simple que de cliquer sur l'icône du plugin dans l'interface Telemis. Plutôt que d'obliger les médecins à se rendre dans les centres de recherche, c'est le centre de recherche qui s'intègre dans le quotidien du médecin. 02/08/2013

Pages

Subscribe to telemis.com RSS