Le tout dernier système PACS Telemis associe outils ultrasons et imagerie médicale 360°, et solutions pour smartphones et tablettes

La version 4.6 de la plateforme leader de l'archivage et de la transmission d'images, offre désormais le traitement multi-plans, des capacités de reporting échographique, et plusieurs autres options facilitant la capture et la visualisation Telemis, le spécialiste de l'archivage et de la transmission d'imagerie médicale, lance la nouvelle version de son célèbre logiciel PACS (Picture Archiving and Communication Systems, ou système d'archivage et de transmission d'images) aux Journées Françaises de Radiologie (JFR), salon et conférences se tenant à Paris. Telemis-Medical PACS version 4.6 dispose de fonctions évoluées pour l'imagerie médicale 360° et le reporting échographique, et se dote d'une nouvelle architecture réduisant les temps de traitement d'images. La version 4.6 ouvre également la voie à de réelles fonctionnalités MACS (Multimedia Archiving and Communication System, système d'archivage et de transmission multimédia) en autorisant la gestion d'images classiques (non-DICOM) provenant de smartphones ou de tablettes. Telemis-Medical PACS version 4.6 propose plusieurs fonctions 360° améliorées, grâce à de nouveaux outils de traitement multi-plans associées à de nouvelles fonctions révolutionnaires de reporting de données échographiques. Ces nouvelles fonctions améliorent de manière spectaculaire la lisibilité des résultats en positionnant automatiquement des marqueurs sur l'image à l'écran. En outre, en accord avec la philosophie d'amélioration continue de Telemis, le tout dernier Telemis-Medical PACS propose désormais deux nouveaux choix de plateformes : TM-ZFP (Telemis-Medical Zero Footprint, ou Telemis- Medical encombrement zéro) qui offre davantage de souplesse pour visualiser les images au sein d'hôpitaux ou d'espaces de santé ; et TM-Capture, qui autorise la capture et le partage d'images à l'aide d'appareils mobiles. TM-ZFP ne nécessite pas d'installer de logiciel dédié sur l'ordinateur, la tablette ou tout autre appareil utilisé par le personnel médical, et réduit la charge de post-traitement sur les systèmes externes. Utilisé sur un matériel adapté, TM-ZFP permet aux radiologues et autres professionnels de santé, de réaliser davantage de diagnostics et d'observations sur une même console. Le travail peut être optimisé en fonction du type d'écran, y compris ceux utilisés dans les salles de réunion. Telemis-Medical PACS version 4.6 propose également de véritables fonctionnalités MACS (Multimedia Archiving and Communication System, ou système d'archivage et de transmission multimédia) en permettant de gérer des données non-DICOM, grâce au TM-Dicomizer, et au nouveau TM-Capture. TM-Dicomizer permet d'intégrer des images issues de certains appareils comme des endoscopes dans un système PACS, tandis que TM-Capture permet à des cliniciens de photographier et de partager des images associées à un patient spécifique, grâce à un smartphone ou une tablette. Ces produits supplémentaires constituent une avancée majeure dans le domaine de la surveillance thérapeutique, dans des secteurs allant de la dermatologie aux accidents et aux urgences. Grâce à TM-Capture, un médecin, une infirmière, un clinicien ou tout autre professionnel de santé, pourra par exemple identifier un patient, enregistrer des images ou des vidéos, et les envoyer directement au système PACS hôte. Ceci simplifiera l'observation et l'enregistrement des symptômes en cours d'évolution, tout en permettant un partage optimal des informations en interne ou en externe. Stephane Ketelaer, Président Exécutif du groupe Telemis déclare : "Ces nouvelles plateformes garantissent non seulement à nos clients la pérennité technologique de leurs systèmes PACS, mais ouvrent également la porte à l'utilisation de ces systèmes en configuration plus clinique. S'appuyant sur notre devise "Extending Human Life" (Prolonger la vie humaine), ces toutes dernières annonces contribuent à rapprocher la technologie des pratiques médicales, et à accroître le nombre de professionnels de santé ayant accès à nos solutions." Comme les années précédentes, Telemis profitera des JFR pour présenter ses tout derniers prototypes et technologies d'avant-garde. Les visiteurs pourront échanger avec les ingénieurs de Telemis, discuter des avantages des divers concepts présentés au sein de l'exposition, et voter pour leurs technologies prototypes préférées. Les concepts recevant le plus de votes seront à terme intégrés aux versions futures de Telemis-Medical PACS. 17 Octobre 2014  

Telemis annonce une année record grâce à sa technologie PACS à l'avant-garde dans le diagnostic précoce et précis de pathologies graves

La stratégie « MACS » et les investissements importants en recherche et développement ont entraîné un exercice bénéficiaire pour la douzième année consécutive et une augmentation de 6% du chiffre d'affaires Telemis, la société d'imagerie médicale spécialisée dans les solutions PACS (Picture Archiving and Communication Systems ou système d'archivage et de transmission des images), a annoncé une nouvelle année record, avec une hausse du chiffre d'affaires de plus de 6%. Dans cette 12ème année consécutive de rentabilité, les derniers résultats reflètent la réussite de la stratégie actuelle de Telemis, qui a effectué des investissements soutenus en recherche et développement pour offrir des solutions MACS (Multimedia Archive and Communication Systems ou système d'archivage et de communication multimédia) d'avant-garde permettant un diagnostic précoce et précis du cancer, des maladies cardiaques et d'autres pathologies importantes. L'analyse des comptes annuels audités au 31 mars 2014 indique que le chiffre d'affaires annuel de Telemis a progressé de 7.839.853 € à 8.345.023 € et que le bénéfice net s'élève à 665.338 €. La solidité financière croissante de Telemis se reflète également dans la valeur des fonds propres qui s'élève à 6.058.630 € avec un total bilantaire de 14.248.711 € et des liquidités disponibles s'élevant à 2.647.016 €. Telemis attribue son expansion actuelle à l'évolution de sa stratégie MACS, conçue pour offrir des solutions permettant aux professionnels des soins de santé d'enregistrer, d'archiver, de récupérer ainsi que de partager de manière simple et rapide tout type de matériel d'imagerie, y compris des images non-radiologiques. Cette stratégie a été développée en étroite collaboration avec les utilisateurs, y compris grâce aux feedbacks reçus durant les réunions périodiques avec des groupes d'utilisateurs. Les investissements soutenus en recherche et développement sont une thématique récurrente, ayant permis la mise au point d'outils innovants et plus puissants, comme la dernière version 4.5 du PACS de Telemis lancée l'année dernière, à l'occasion de l'exposition technique et du congrès des Journées Françaises de Radiologie (JFR). Les résultats ont été dévoilés lors de l'assemblée annuelle des actionnaires, au cours de laquelle Stephane Ketelaer, Président du groupe Telemis, a commenté: « Douze années consécutives de rentabilité et une croissance constante du chiffre d'affaires témoignent de notre stratégie d'écoute attentive à l'égard des professionnels de la santé auxquels nous avons répondu par des investissements orientés en recherche et développement. Cette stratégie entraîne un degré de satisfaction élevé chez nos clients, grâce aux produits, aux technologies et aux services de haut niveau qui leur permettent d'offrir à leurs patients la meilleure prise en charge possible. Un diagnostic précis et précoce du cancer, des maladies cardiaques et d'autres pathologies est essentiel pour atteindre les résultats souhaités. Telemis met tout en oeuvre pour contribuer de manière positive à cet objectif en faisant appel à ses connaissances et à son expertise. » Et Stephane Ketelaer d'ajouter: «Cette année, nous prévoyons d'installer de nouvelles solutions MACS en Europe. De plus, des opportunités commerciales attendent les nouvelles solutions Telemis dans plusieurs régions, conformément à la tendance des utilisateurs à abandonner des technologies vieillissantes pour des solutions plus efficaces. » 27 Août 2014

Record de satisfaction clientèle pour Telemis en 2014

La qualité des produits et du service au client est fondamentale chez Telemis. Afin de mesurer le niveau de la qualité, Telemis réalise régulièrement des enquêtes de satisfaction auprès de ses clients et choisit de dévoiler ce jour le résultat de l'enquête 2014. Cette étude visait donc la mesure de la satisfaction par rapport au produit, mais voulait également aller plus loin. La qualité du service d'installation, ainsi que du suivi sur site-client et de la « hotline » ont également été mesurés. L'enquête a été envoyée à 198 sites-clients, à la fois au chef de service de radiologie, au responsable de l'informatique et au « PACS manager ». Que faut-il en retenir ? Outre le taux intéressant de réponses qui s'élève à 74% et qui rend l'enquête très représentative de la réalité, il convient d'épingler un « Net Promoter Score » (NPS) particulièrement intéressant. Cette notion de NPS est bien connue des études de marché, elle mesure la satisfaction globale par rapport à un produit ou à un service. Le NPS s'échelonne de -100% à 100%, un score de 50% étant considéré comme excellent. Les utilisateurs gratifient ainsi Telemis d'un NPS de 68% dans l'enquête 2014. Par comparaison, l'iPad d'Apple a obtenu en 2012 un NPS de 65%, Amazon récolte 69%, tandis qu'Adobe pointe à 33% et les produits HP à 34%. Près de 97% des utilisateurs de Telemis s'estiment satisfaits de l'installation du PACS ! Plus de 72% des clients considèrent également leur relation avec les ingénieurs Telemis comme très satisfaisante. La qualité du support a également été notée, avec des notes de satisfaction de plus de 95% pour la facilité d'accès, le temps de résolution et la qualité de la solution apportée. Ces chiffres marquent également une amélioration par rapport à l'enquête 2012 dans l'ensemble des sujets abordés. Les résultats de l'étude ont été audités par la société internationale « Listen », spécialisée dans les études de marché. 4 Juillet 2014

La dématérialisation totale via le Web : Expérience du CH de Mouscron

Docteur Dechambre, radiologue en chef au Centre Hospitalier de Mouscron Le site hospitalier de Mouscron* est équipé du PACS Telemis-Medical depuis 2007. Un des objectifs était de procéder à la dématérialisation des images en externe avec un outil convivial et fonctionnel, tout en garantissant la confidentialité des informations. Dans un premier temps, le CHM a privilégié une phase de transition incluant la distribution sur CD-ROM ainsi que sur support Web des images vers les correspondants extérieurs. En mars 2008, suite à l'organisation de sessions d'information et de démonstrations pratiques pour tous les médecins externes, les responsables de ce projet au sein de l'hôpital ont défini un groupe d'utilisateurs témoins, regroupant des profils plus ou moins informatisés, afin d'affiner conjointement les procédures et processus. Dès 2010, ce même groupe a fait part de sa volonté de ne plus recevoir de CD-ROM et de travailler uniquement via le Web. Cependant, et afin de laisser le temps à la plus grande majorité des correspondants d'améliorer globalement leur équipement informatique, ce n'est qu'en janvier 2011 que le CHM a choisi d'arrêter la production systématique de CD-ROM. Quels enseignements peut-on en tirer ? Les séances de formations pratiques pour les correspondants ont été très bien perçues. Le large groupe témoin a permis l'affinage des processus liés à l'outil Web et également de communiquer une bonne information vers les patients, via entre autres des brochures. Un point très apprécié des correspondants est l'insertion d'un lien cliquable sur les comptes-rendus envoyés aux correspondants via messagerie sécurisée. Ce lien permet la visualisation des images sur le Web server par un simple clic sans devoir remplir les champs d'authentification. Le CHM a observé une diminution considérable de la production de CD-ROM (de 22.320 CD-ROM/an en 2008 à 7.600 CD-ROM/an en 2011). Aujourd'hui, les quelques gravures de CDROM (environ 1.850 en 2013) sont destinées à des demandes bien précises pour des médecins en dehors de la zone géographique de Mouscron et Tournai (3% des demandes) ou pour des expertises. * CHM - 350 lits - 8 radiologues - 34% des demandes émanent de médecins extérieurs à l'institution et 66% des demandes émanent de médecins du CHM (hospitalisés et consultations) 15 Juin 2014  

Pages

Subscribe to telemis.com RSS