Une intégration bidirectionnelle réussie lors d'une évolution de système RIS

Une intégration bidirectionnelle réussie lors d'une évolution de système RIS

La Clinique Saint-Jean à Bruxelles compte 558 lits et 1.400 collaborateurs répartis sur trois sites (Botanique, Méridien et Léopold I). Elle propose l’ensemble des services médicaux somatiques et de santé mentale. Elle dispose de la chirurgie cardiaque, de la radiothérapie, de la neurochirurgie et d’une maternité de plus de 2.200 accouchements par an. 
C’est en 2007 que la Clinique Saint-Jean a choisi le PACS Telemis. Depuis, cette collaboration n’a cessé d’évoluer. Outre dans le domaine de la radiologie, Telemis fournit son expertise à travers différentes applications dans les domaines de la cardiologie, la radiothérapie, l’échographie vasculaire, l’imagerie en salle d’opération et la médecine nucléaire.
-Dr. Christian Venet
 
 
La Clinique Saint-Jean a récemment pris le parti de faire évoluer son système RIS pour passer à une version plus puissante et précise. C'est ainsi que la société SBIM (Société Belge d'Informatique Médicale) a proposé le tout nouveau logiciel MEDES (Medical Efficient Solutions). Pour SBIM, l'implémentation du système à la Clinique Saint-Jean ainsi que son intégration avec le PACS de Telemis était un projet pilote.
 
Le challenge consistait à migrer l’ancien RIS vers le nouveau mais également de conserver une parfaite intégration avec le PACS Telemis. C’est en effet depuis plus de neuf ans que le système de gestion d’images Telemis-Medical est utilisé quotidiennement pour acquérir, stocker, archiver et diagnostiquer les images radiologiques.
 
 
Une intégration dans la souplesse
 
Lors de l'intégration avec le nouveau système, la priorité pour Telemis était de garder les habitudes de chaque utilisateur et de prendre en compte la particularité multi-sites de la Clinique Saint-Jean. Les fonctionnalités et configurations PACS ajoutées au fur et à mesure des huit upgrades réalisés devaient être préservées, tout en s’ouvrant à de nouvelles possibilités. « Le système est pensé pour pouvoir s'adapter aux différents types de fonctionnement de tous les services de radiologie. » souligne le Dr Christian Venet, chef de service Radiologie à la Clinique Saint-Jean.
 
 
Des processus simples… pour l’utilisateur
 
L'intégration « front-end » a été revue pour faciliter le travail et raccourcir la quantité d'opérations à exécuter pour passer d'un dossier à l'autre. Un exemple parmi d’autres est la récupération automatique de la conclusion du compte-rendu du RIS dans le PACS. Cela donne directement une indication diagnostique aux cliniciens en un minimum de temps. C'est la grande simplicité des processus et la puissance de l'intégration qui donne à cette collaboration un excellent résultat pour ce projet.
 
 
Une collaboration qui porte ses fruits
 
En combinant l’expertise PACS et l’expertise RIS, le radiologue bénéficie d’une solution parfaitement adaptée au marché belge, où la symbiose entre les deux solutions est évidente et forte de plus de douze ans de collaboration entre les deux plateformes.
 
20/07/2016