Ecoute et Restitution - CHU Limoges

Le PACS Telemis-Medical est opérationnel depuis 2013 au CHU de Limoges. Le CHU est organisé sur 5 sites géographiques différents, pour un total de 2010 lits. Après 2 ans d'utilisation, il nous semblait intéressant d’analyser le retour d’expérience sur l’installation et la vie du PACS au quotidien. Pour ce faire nous avons interrogé le Pr Monteil, responsable Médecine Nucléaire, et Mr. Gendronneau, chef de projet PACS. 
 
Que pensez-vous de la gestion d’installation?
“Par rapport au cahier des charges initial, nous nous sommes très vite rendu compte que la réalité du terrain demandait quelques modifications. Les besoins de changements fonctionnels et techniques ont été entendus par Telemis et ceux-ci ont été pris en compte. C’est sans nul doute grâce à un suivi réactif de la part de toute l’équipe d’ingénieurs d’application et une rencontre à Limoges avec la R&D de Telemis que l’installation du PACS s’est passée de manière fluide et sans problème majeur." commente Mr. Gendronneau. Ce qui est appréciable nous dit le Pr. Monteil, c’est que “Telemis est à échelle humaine et souple par rapport à de grosses structures. Cela se ressent directement dans l’utilisation du PACS au quotidien car il est développé en mode ‘utilisateur’. C’est-à-dire que les fonctionnalités du PACS sont développées en fonction de l'utilisateur final, ce n’est pas un développement compliqué à utiliser." 
 
Que pensez-vous du suivi de la part de l’équipe Telemis ?
“De manière générale nous avons été entendus dans notre demande, le suivi se fait naturellement et sans retard. Nous n’avons pas de mauvaises surprises avec Telemis. Les mises à jour sont à l’heure, les changements de versions sont sans risque et sans régression et il y a un apport de fonctionnalités important. Telemis est à la hauteur, comparée aux autres géants." Mr. Gendronneau.
 
En ce qui concerne la Médecine Nucléaire, “il y a eu des changements majeurs et les réunions de staffs sont désormais bien plus efficaces grâce au PACS", précise le Pr. Monteil. Il est évident que les consoles de post-traitement en médecine nucléaire vont encore au-delà des capacités classiques des PACS. "Cependant, il y a une réelle motivation de l’équipe Telemis de faire avancer les choses dans ce sens." ajoute le Pr. Monteil et il précise qu’en ce qui concerne l’imagerie en coupe, l’outil est bien défini et optimisé sans aucun doute.” 
 
Que pensez-vous de la souplesse de Telemis?
Selon Didier Gendronneau, le chef de projet PACS au CHU de Limoges: "Nous pouvons parler premièrement de souplesse fonctionnelle - différents utilisateurs avec des environnements de travail qui varient mais qui utilisent le même outil. Deuxièmement, de souplesse technique - le PACS TelemisMedical est extrêmement paramétrable. Et enfin, troisièmement, de souplesse humaine - sur la gestion et suivi de projet".   
 
La notion de « prestations illimitées » est un atout important dans l’installation d’un PACS en milieu universitaire.  A noter également que l’ensemble des prestations complémentaires et des développements logiciels a été réalisé sans surcoût par rapport au contrat signé initialement dans le cahier des charges.
 
 
29/04/2016