Le spécialiste de l'imagerie médicale Telemis annonce un management buy-out

Telemis, la société d'imagerie médicale spécialisée dans les solutions PACS (Picture Archiving and Communication System), annonce la réalisation du management buy-out par le rachat des parts de Nivelinvest, Sopartec (UCL) et de plusieurs investisseurs privés. Les investisseurs ont realisé une plus-value importante sur leurs 14 années d'investissement.

Telemis a été créée en 1999 comme une "start-up" issue de la recherche universitaire. Cette société internationale spécialisée en technologies médicales est basée à Louvain-la-Neuve en Belgique et possède des bureaux à Paris, Toulouse, Turin et Luxembourg. La gamme de produits Telemis est destinée à aider les hôpitaux, les cliniques et les cabinets privés à gérer l'imagerie médicale numérique, et à éliminer les films radiographiques, afin de réduire les coûts et d'améliorer la qualité des soins médicaux prodigués.

Telemis a travaillé avec Merodis en tant que conseiller financier pour le management buy-out et la restructuration de l'actionnariat.

Au sein de la nouvelle structure, Stephane Ketelaer conservera son rôle en tant que CEO de Telemis et se concentrera essentiellement sur l'expansion géographique de la société ainsi que sur l'investissement de la société en recherche et développement.

"Le management buy-out permet à Telemis de sécuriser son futur financier à long terme et de se concentrer sur le développement des systèmes de PACS, télémédecine et téléradiologie pour les clients dans le monde entier," déclare Stephane Ketelaer.

"Nous sommes très reconnaissants du soutien donné par Nivelinvest, Sopartec ainsi que par nos investisseurs privés durant ces 14 dernières années. Telemis a déjà équipé près de 200 hôpitaux et centres médicaux en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. La société ne serait pas dans une telle position de force aujourd'hui sans leur soutien et leur investissement."

Le management team sera constitué de fondateurs d'origine à savoir Stephane Ketelaer, CEO, Patrice Roulive, COO et Bruno Piscaglia, CTO, ainsi que d'investisseurs de la première heure à savoir Pierre Mottet et George Walckiers.
(Mercredi 10 Octobre 2012)